fbpx

Alors ça, c’est une question qui revient beaucoup. Sur mes réseaux, au sein d’associations ou dans la vraie vie, on me demande souvent « comment se faire connaître ? ». Se faire connaitre lorsqu’on est créatrice ou artisane peut paraître compliqué. Tu n’as pas les moyens des grandes marques, mais tes envies sont tout aussi grandes ? Aujourd’hui, j’ai décidé de te donner quelques conseils pour réussir à te faire connaître.

ADAPTER SA COMMUNICATION À SON PROJET ET À SON FONCTIONNEMENT

Mon premier conseil ce serait de bien ficeler l’identité de ta marque. Cela passe par la définition des valeurs de ton entreprise, 

l’écriture de son histoire, ainsi que par la création d’une identité visuelle en accord avec ta personnalité et ton activité… Si tu ne vois pas l’utilité de soigner le design de ta marque, je t’explique pourquoi c’est important dans cet article. Par ailleurs, j’ai aussi créé un mini-cours gratuit afin de permettre aux créatrices d’avancer sur le sujet de façon autonome.

Bien souvent, les entrepreneures que je rencontre me parlent des stratégies marketing qui semblent fonctionner pour les autres mais qu’elles n’arrivent pas à s’approprier. Si c’est ton cas, c’est peut être que cette façon de communiquer et de vendre ne te correspond pas. J’ai moi-même tenté de suivre les tendances du marketing pendant plusieurs années, jusqu’à ce que je découvre le Human Design. Grâce à cet outil, je sais comment je fonctionne et comment communiquer de façon attractive. J’ai même créé une masterclass à ce sujet ! Elle me permet d’accompagner les entrepreneures à maîtriser l’art de la communication et de la vente à travers le Human Design.

UTILISER LE DIGITAL POUR SE FAIRE CONNAÎTRE

SUR UN SITE INTERNET

Voilà encore une question qu’on me pose beaucoup. Faut-il avoir un site internet lorsqu’on est créatrice ? La réponse est oui, un grand OUI ! Être présente sur les marketplaces, c’est bien, encore faut-il se faire remarquer (et ne pas se faire assommer par les commissions élevées). Avoir son propre site Internet, c’est du travail, c’est certain. Mais ça fait très professionnel ! Cela te permet aussi d’être autonome et de partager beaucoup plus que tes produits.

L’idéal c’est de te créer un site qui sort du lot, un site qui te ressemble et qui répond à tes objectifs ! Pour ça, tu peux faire appel à un professionnel ou tu peux le faire par toi-même, en te formant.

Un vrai site, ça facilite l’accès à tes produits (via ton e-shop et grâce à une interface bien pensée). Cela te permet aussi d’emporter tes visiteurs dans ton univers créatif.

En plus de créer un design à ton image, tu vas pouvoir créer ton propre contenu ! Tu pourras soigner ta page à propos, écrire des articles de blog pour parler de tes créations, de l’histoire de ta marque, de ta matière première… Cela permettra à tes lecteurs de comprendre ton approche et d’avoir envie de te faire confiance !

Enfin, ton site peut te permettre de garder contact avec tes prospects. Tu peux leur proposer un cadeau qui leur donnera envie de continuer à te suivre. Tu peux aussi leur proposer de s’inscrire à ta newsletter et de te suivre sur les réseaux sociaux.

SE faire connaître SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

À première vue, les réseaux sociaux c’est un peu la jungle ! Comment sortir du lot ? Comment se faire remarquer parmi toutes les créatrices et artisanes qui publient et partagent leurs créations ? Elles rêvent toutes d’avoir une communauté. Une audience large et qualifiée qui transforme chaque lancement de produit en période de folie ! Oui, mais voilà, tu t’en es peut-être rendue compte… ce n’est pas si simple ! 

Pour adopter une stratégie gagnante sur les réseaux sociaux, il y a 3 règles que je t’invite à respecter :

  • AUTHENTICITÉ :

    Quel que soit le réseau social que tu décides de développer, reste toi-même. Véhicule ta vraie personnalité, développe ta propre image de marque… C’est important pour créer un lien de confiance avec ta communauté. Si tu te forces ou si tu copies les autres sans que ça te corresponde, cela va vite se ressentir… Le succès des stories et des lives nous montre bien que les internautes veulent du vrai et de la spontanéité.

  • QUALITÉ :

    Les photos de tes produits doivent les mettre en valeur. Les montrer portés ou en situation d’utilisation, c’est bien plus valorisant que de les photographier à plat sur une table. Lorsque tu ne présentes pas tes produits, veille à partager de belles photos quand même : nettes, en accord avec ton identité visuelle et surtout avec ton univers photographique.
    Bien sûr, le contenu que tu partages de se limite pas aux photos, les textes que tu partages sont tout aussi importants ! Si tu veux des interactions autres que “c’est beau”, essaie faire réagir ton audience et de la surprendre. Pour cela, n’hésite pas à varier tes supports de communication : photographies, vidéos, GIF… Tu peux aussi poser des questions à ton audience si cela correspond à ton type Human Design.

  • RÉGULARITÉ :

    Les algorithmes des réseaux sociaux aiment la régularité. Tu peux rentrer dans leur jeu en postant de manière régulière, c’est-à-dire tous les jours, à peu près à la même heure ! Cela te permet aussi de créer un rendez-vous avec ta communauté afin de lui donner de tes nouvelles quotidiennement.
    Il te faudra de la patience pour que cela fonctionne et surtout une bonne stratégie social média. C’est-à-dire, une stratégie qui, en plus de te correspondre, répond à un objectif clair. Comment vas-tu l’atteindre ensuite ? De quoi vas-tu parler et comment ? Comment vendre sans parler uniquement de tes produits ? Et oui, tes profils de réseaux sociaux ne sont pas des e-shops, ce sont des vitrines.

SE FAIRE CONNAÎTRE PHYSIQUEMENT 

L’ART DE LA RÉPÉTITION

C’est un peu comme sur les réseaux finalement, ce qui compte c’est de se répéter et d’être visible ! Quand je dis se répéter, ce n’est pas être partout mais être au bon endroit et y revenir !

  • POINTS DE VENTE :

    Être présente chez des revendeurs, c’est important. Cela permet d’avoir une réelle visibilité, sans être présente.
    Attention à bien choisir les boutiques où tes produits vont être vendus. Là encore, il faut choisir des points de vente en accord avec les valeurs de ta marque et dont la clientèle correspond à ton persona.Tu te demandes comment les trouver ces boutiques ? N’hésite pas à te renseigner auprès de tes boutiques préférées. Certaines créatrices trouvent et/ou postent des annonces sur les réseaux sociaux. Il existe aussi des associations qui peuvent t’aider ; elles ont un réseau important.
    Bien sûr, avant de commencer, je te conseille de faire le point sur tes tarifs. Comme ça tu sauras directement combien de commissions tu peux te permettre d’accepter.

  • MARCHÉS ET SALONS :

    Participer à des marchés et salons c’est capital ! Cela va te permettre de vendre, mais surtout d’être visible régulièrement et à différents endroits. C’est une bonne chose d’être vue et revue. Cela va te permettre d’ancrer ta marque dans l’esprit des gens et de montrer que « ton entreprise, c’est du sérieux ! ».

  • ÉVÈNEMENTS :

    Workshops, ateliers, petit-déj, afterwork, soirées… assister ou animer ce genre d’évènements va te permettre de te faire connaître ! Que ce soit auprès de tes collègues créatrices, des propriétaires de commerces ou d’âmes créatives…Il existe aussi des associations d’entrepreneur/e/s. Faire partie d’un collectif de créateurs peut t’aider à développer ton réseau et à trouver des revendeurs pour développer ton chiffre d’affaires.

Tout ça va te permettre de te construire une image professionnelle et c’est très rassurant pour la plupart des gens ! Cela sous-entend que ta marque n’a rien à envier des grandes marques que l’on trouve sur certains évènements. Cela signifie aussi que ton entreprise n’est pas éphémère, que ton SAV est assuré et que tu as de nombreux clients satisfaits – sinon tu ne serais déjà plus là.

LAISSER UNE TRACE DE SON PASSAGE

Est-ce que tu as pensé à créer à des outils pour garder le contact avec tes clients ? Et même avec tes prospects ! Lorsqu’une personne n’achète rien à ton stand sur un marché, cela ne signifie pas qu’elle n’est pas intéressée par tes produits. Donne-lui envie de revenir ; propose-lui un petit cadeau, échange simplement avec elle (sans objectif de vente immédiate), laisse-lui un moyen de contact…

Pour marquer durablement les esprits, rien de tel que le print ! Avoir à ta disposition des cartes de visite, des flyers ou tout autre support qui te permettra d’entrer chez ton client peut s’avérer très utile !

Mais le digital n’est pas en reste dans le monde physique non plus ! Tu pourrais peut-être récolter des adresses mail ? Propose aux personnes qui viennent te voir de s’inscrire à ta newsletter. Sur ton point de vente, la plupart des personnes qui viendront te voir te fourniront une adresse mail qualifiée, cela signifie qu’elles sont intéressées par tes produits. Mais, on croule sous les mails aujourd’hui alors n’hésite pas à leur dire pourquoi ça vaut le coup ! C’est la meilleure façon de garder contact avec tes clients ou prospects.

TOUJOURS AVOIR LE GOÛT DU DÉTAIL

Pense au moindre détail, c’est aussi ce qui fera la différence entre une expérience client réussie et une expérience client ratée ! Le moindre détail c’est de penser à un beau packaging et de mettre de belles étiquettes sur tes produits. Lorsque tu envoies des colis, n’hésite pas à glisser un carton de remerciement sympa avec un petit mot personnalisé au verso. Si c’est de qualité, ton client va le conserver et se souvenir de toi. 

Pour conclure, je te conseille d’allier ces astuces digitales et à celles de la vie réelle. C’est le meilleur moyen de se faire connaître et d’arriver à faire la différence ! Être authentique et cohérente sur les deux canaux, c’est le début du succès.  S’assurer que l’expérience client réelle et l’expérience client digitale soient tout aussi bien, c’est t’assurer une relation durable (et des recommandations) avec ta clientèle.

Et toi, qu’as-tu fait pour te faire connaître ?

Lisa & Manon

Accessibilité