fbpx

Cette semaine, sur Instagram, j’ai lancé un petit jeu autour des défauts. J’ai proposé à mes abonnés de lister leurs défauts, de les renommer et aussi de réécrire leur récit. Pas simplement pour le fun mais pour les amener à les utiliser dans leur business.

Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment faire et pourquoi utiliser ses défauts est une bonne chose. Que tu sois entrepreneur ou non, tu vas pouvoir t’en servir.

 

Les 4 étapes du jeu

1- Lister ses défauts

Commençons cet exercice par une petite introspection. Certains défauts vont t’apparaître très vite et d’autres sont à aller chercher un peu plus loin. Liste tous tes défauts. Ils font partis de toi et de ta marque personnelle.

2- Renomme-les

Les mots un peu durs que tu as sans doute écrit dans la première étape méritent d’être renommés de manière un peu plus imagée. C’est comme ça que “timide” devient “discret” par exemple ou “bavarde” devient “dynamique”.

3- Réécris ton récit

C’est le moment d’écrire tes phrases type. reprenons l’exemple de la timidité. “Je suis timide” peut se transformer en “j’aime faire connaissance avant de m’ouvrir”. “Je suis bavarde” devient “j’aime discuter avec les gens” ou encore “j’aime partager mes idées”.

4- Les transformer en avantages

On l’a tous fait lors d’entretiens d’embauche par exemple. Tu sais cette vieille question “citez-moi 3 qualités et 3 défauts”. Qui n’a pas répondu “perfectionniste” parce que c’est entre les deux, à la fois défaut, à la fois qualité ?

L’idée est un peu la même ici. Tu vas transformer tes défauts en avantages. Tu es timide ? L’avantage, c’est que tu laisses la place à ton client, tu es discrète.

Tu es bavarde ? L’avantage c’est qu’on ne s’ennuie pas avec toi, tu as toujours des idées.

Tu t’entêtes facilement ? La détermination est une belle qualité.

 

 

Se servir de ses défauts

Une fois que tu as fait ces 4 étapes, tu vas pouvoir te servir de tes défauts. Je te le disais dans “les tendances des stratégies de marque pour 2019“, l’authenticité est au coeur de la communication aujourd’hui. C’est le moment d’être authentique et honnête et de parler de tes imperfections.

Sur les réseaux sociaux

Partager tes défauts sur les réseaux sociaux va te rendre plus humaine. Fini les success stories où on ne montre que le bon côté, que le succès et l’euphorie. Aujourd’hui, on parle aussi des échecs, des doutes ou encore de ces petites imperfections qui nous vont si bien et qui font que les gens s’identifient à nous.

Partage en stories tes défauts pour favoriser l’échange. Utilise-les pour te différencier de tes “concurrents”. Fais une place à tes défauts dans ton personal branding.

 

A tes clients

Oui, oui tu as bien lu ! Parles-en à tes clients ! Cacher tes défauts n’a aucun sens ! Depuis le début je te le dis ! Il faut que tu sois au centre de ton entreprise, que tu sois toi-même ! Si c’est une imperfection qui ressort malgré toi dans ta vie professionnelle alors ne le cache pas. Au contraire, mets-le en avant. On continue avec nos exemples ?

“Je suis assez bavarde, vous verrez avec moi on ne s’ennuie pas, mais n’hésitez pas à me dire si c’est trop”.

“Je suis assez discrète vous verrez, donc n’hésitez pas à m’écrire si vous avez une question. J’ai toujours mes mails à porter de main.”

C’est honnête ? Oui ! C’est osé ? Oui aussi ! Tes clients apprécieront et cela va aussi te permettre de détendre l’atmosphère ! C’est aussi un bon moyen de savoir si le client est fait pour toi ou pas.

Tu me connais, je suis curieuse, Alors dis-moi en commentaire quels sont ces petits défauts que tu vas pouvoir utiliser dans ton business ?

Accessibilité