fbpx

Alors ça c’est une question qui revient beaucoup. Sur mes réseaux, dans les associations ou encore dans la vraie vie, on me demande souvent comment se faire connaître concrètement. Se faire connaitre lorsqu’on est créatrice ou artisane est quelque chose de compliqué. Tu n’as pas les moyens des grandes marques mais des envies tout aussi grandes ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de t’expliquer comment faire pour te faire connaître. Ne t’attends pas à un buzz incroyable, ça n’arrive pas souvent dans la réalité et, quand ça arrive, c’est le fruit de beaucoup de travail avant.

Bien sûr, l’étape 1, c’est de bien ficeler l’identité de ta marque, en écrivant son histoire par exemple, et avoir un design clair… Si tu n’en vois pas l’utilité, je t’explique dans pourquoi c’est important dans cet article.

Si tu n’as pas fait tout ça, tu peux t’inscrire au mini-cours gratuit « Créatrice de talent » pour avancer sur le sujet seule, ou réserver un Branding Call gratuit avec moi pour qu’on en discute. &nbsp

Utiliser le digital pour se faire connaître

Sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux c’est un peu la jungle ! Comment sortir du lot, se faire remarquer parmi toutes les créatrices et artisanes qui publient et partagent leurs créations… Toutes rêvent d’avoir une communauté. Une communauté suffisamment grande pour qu’à chaque lancement de produit se soit la folie. Oui mais voilà ce n’est pas si simple ! Déjà, il y a 3 règles à respecter :
  • QUALITE : De belles photos, qui font pro et qui correspondent à ton identité visuelle et plus particulièrement à ton univers photographique. Tes photos produits doivent mettre en valeur tes produits, les montrer portés ou tout du moins en situation d’utilisation. Mais il n’y a pas que les photos, le contenu écrit est tout aussi important ! Si tu veux des interactions autres que « c’est très beau », il faut poser des questions à ton audience et surtout essayer de les surprendre.
  • REGULARITE : Poster de manière régulière, c’est-à-dire idéalement tous les jours ! C’est le meilleur moyen de jouer avec les algorithmes et surtout de donner des nouvelles tous les jours à son audience.
  • SUPPORTS : Varier les supports ! Photographies, vidéos, gif… peu importe, l’important c’est de varier les supports et les sujets.
Il faut avoir de la patience pour que cela fonctionne et surtout une bonne stratégie social média. Quel est l’objectif ? Comment je l’atteins ? De quoi vais-je parler et comment ? Tu ne dois pas parler uniquement de tes produits. Ton réseau n’est pas un e-shop, c’est une vitrine. &nbsp

Un site internet ?

Ça aussi c’est une question qu’on me pose beaucoup. Faut-il avoir un site internet lorsqu’on est créatrice ?? Evidemment je te dis ouiii, un grand OUI ! Être présente sur les marketplace, c’est bien, encore faut-il se faire remarquer. Attention cependant aux commissions qui peuvent être élevées. Avoir son propre site, c’est du travail c’est certain mais cela permet d’être autonome et de partager beaucoup plus que ses produits.
  • Tu vas pouvoir créer un site qui sort du lot, un site qui te ressemble ! Pour ça, soit tu fais appel à un pro (moi par exemple 😉 ou alors tu le fais par toi-même, en te formant. Un vrai site qui emporte le visiteur dans ton univers créatif.
  • Tu vas créer ton propre contenu ! Ecrire des articles de blog qui parlent de tes créations, de l’histoire de ta marque, de ta matière première…
  • Tu vas pouvoir travailler un super à-propos, détaillé qui te ressemble et surtout qui parle de ta marque.
  • Tu pourras avoir ton propre e-shop, sans commission.
  • Ça fait clairement plus professionnel d’avoir un site au nom de sa marque 😉
&nbsp

Et en physique, comment se faire connaître ?

L’art de la répétition

C’est un peu comme sur les réseaux finalement, ce qui compte c’est de se répéter et d’être visible ! Quand je dis se répéter, ce n’est pas être partout mais être au bon endroit et y revenir !
  • Les points de ventes : Être présente chez des revendeurs c’est important. Cela permet d’avoir une réelle visibilité. Attention cependant à bien choisir les boutiques où nos produits vont être vendus. Là encore, il faut choisir des points de vente en accord avec les valeurs de ta marque et qui ont une clientèle qui correspond à ton persona. Tu te demandes comment les trouver ces boutiques ? Certaines cherchent et postent des annonces sur les réseaux. Les associations peuvent t’aider, elles ont un réseau important qui peut t’aider. Sinon, que dirais-tu de prospecter ? Là, se pose la question de tes prix. Je te conseille de faire le point sur tes tarifs pour voir combien de commission tu peux te permettre d’accepter.
  • Les marchés et les salons : Participer à des marchés et salons c’est capital ! Cela va te permettre de vendre bien sûr mais surtout d’être visible souvent et à différents endroits. C’est une bonne chose d’être vue et revue. Cela va te permettre d’ancrer ta marque dans l’esprit des gens et surtout de montrer que ta marque c’est du sérieux !
  • Les évènements : Workshop, ateliers, soirées… assister à ce genre d’évènements va te permettre de te faire connaître auprès de tes collègues créatrices mais aussi auprès de propriétaires de boutiques de créateurs. Faire partie d’associations va t’aider à développer ton réseau et à trouver des revendeurs pour développer ton chiffre d’affaires.
Tout ça va te permettre de faire pro. Avoir une image professionnelle je te l’ai déjà dit, ça rassure ! Ça sous-entend que ta marque n’est pas éphémère, que le SAV est assuré et que tu as de nombreux clients satisfaits –sinon tu ne serais déjà plus là &nbsp

Laisser une trace de son passage

Je te parlais de cadeau à offrir à ton client au moment de le quitter, mais as-tu penser à des outils pour garder le contact avec lui ? Ou même garder contact à ceux qui n’ont pas acheté ce jour-là mais qui achèteront peut-être la prochaine fois ? Pour ça, rien de tel que le print ! Avoir à ta disposition des cartes de visite, flyers, ou tout autre support permettant d’entrer chez ton client. Mais il ne faut pas oublier le digital et pour ça, rien de tel que de récolter des adresses mails. Je suppose que tu as une newsletter ? Non ? Alors il faut que tu en aies une ! C’est la meilleure façon de garder contact avec tes clients ou prospects. Dans ton point de vente, tu vas pouvoir justement récolter des adresses mails qualifiées, c’est-à-dire des personnes réellement intéressées par tes produits. Pense au moindre détail, c’est aussi ce qui fera la différence entre une expérience client réussie et une expérience client ratée. Le moindre détail c’est penser un beau packaging et de belles étiquettes produits. Si c’est de qualité, ton client va le conserver et se rappeler de toi. Allier digital et vie réelle, c’est le meilleur moyen de se faire connaître et d’arriver à faire la différence. Il faut surtout que tu sois cohérente sur les deux canaux et que l’expérience client réelle et l’expérience client digitale soit tout aussi bien !

Et toi, qu’as-tu fait pour te faire connaître ?

Cet article t’a plu ? Epingle-le sur Pinterest

Accessibilité