Le logo, l’étape clef ! Tu as déjà vu comment choisir tes couleurs et tes typographies en fonction de ton persona et de tes valeurs. tu as donc tout en main pour créer ton logo !

Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment créer le graal, ton logo.

Qu’est-ce qu’un logo ?

Ton logo, c’est un peu la photo sur ton passeport. C’est l’identité de ton entreprise. Ce petit dessin est le résumé de tout le travail que tu as fait avec moi avant. Ton logo peut prendre plusieurs formes :

  • dessiné ou illustré
  • typographique

En clair, cela peut être une belle illustration ou alors simplement quelques formes avec le nom de ton entreprise typographié.

Sauf si tu es une dessinatrice de génie, je te conseille le logo typographique, plus simple à réaliser. Si tu souhaites quand même te lancer dans l’illustration, je te conseille un dessin assez simple comme celui ci-dessus. Je te donnerais quelques conseils en fin d’article.

 

Les erreurs à ne pas commettre

1- Acheter un logo tout prêt

Rien de pire je crois ! Ton logo ne sera ni original, ni unique !

2- Payer un logo sur 5euros.com

5€ sérieusement ? Là aussi, peu de chance que ton logo soit unique ou même qu’il soit bien fait.

3- Utiliser Canva

Canva propose des logos à modifier mais ce sont des logos déjà existants qui sont tombés dans le domaine public. De plus, si Canva est pratique pour les publications sur les réseaux par exemple, il ne te permettra pas d’avoir tous les formats nécessaires pour la bonne utilisation de ton logo.

4- Vouloir faire trop compliqué

Certes, la tendance est au minimalisme mais ce conseil est valable tout le temps. Un logo trop chargé compliquera la lecture ; un logo trop compliqué sera difficile à utiliser sur tous les supports.

 

Par quoi je commence ?

1- Reprendre son moodboard

Comme à chaque étape, tu ressors ton moodboard et tu regardes ce qui se dessinait déjà à l’époque. Souvent, on voit déjà des lignes, des courbes qui reviennent et puis l’ambiance général bien sûr.

2- Brainstormer

A quoi te fait penser ton activité ? Y-a-t-il un objet, un motif qui revient souvent dans ton esprit ? Tu brainstormes, tu gribouilles…

A toi de voir si un logo typographique simple te suffit -comme le premier ci-dessous- ou si tu préfères l’agrémenter d’autre chose -comme le deuxième- ?

3- La concurrence

Tu commences à avoir l’habitude de cette étape. Tu vas t’intéresser à la concurrence. Quels sont leur logo ? Evidemment, le but est de ne pas faire pareil. Attention tout de même, dans certains secteurs d’activité il y a des « codes ». Je pense par exemple aux entreprises du secteurs des ressources humaines ou alors au médical. Les logos de ces secteurs se veulent sérieux et souvent rouges ou bleus. Ceci dit, casser les codes peut parfois être une bonne option !

4- Lance-toi

Il y a un moment où il faut y aller alors c’est parti ! Stylo-papier ou ordinateur directement, commence à griffonner ce que tu as en tête. Il est préférable de commencer par le plus important : le nom de ton entreprise ou le dessin autour ? A toi de voir. Tu peux reprendre les typographies que tu as choisi, ceci-dit pour ton logo tu peux en choisir une totalement différente.

 

Les outils nécessaires

Tu auras besoin de Photoshop ou d’Illustrator, voire même des deux.

  • Ne t’inquiète pas tu as une période d’essai gratuite sur les deux logiciels.
  • Ne t’inquiète n°2, même si tu ne t’en es jamais servi, tu vas t’en sortir !

Pour commencer, va regarder sur udemy.com les formations qui existent à moindre coût pour que tu aies les bases. Ensuite, tu as des tonnes de vidéos sur youtube pour apprendre à t’en servir. Enfin, le plus simple, teste toi-même des choses et lorsque tu veux faire quelque chose de précis, pose la question à google et tu auras la réponse. Tu vas gagner un temps fou ! « Comment créer un logo aquarelle ? », « Comment agrandir sans pixelliser? »………

La différence entre Photoshop ou Illustrator ?

Illustrator c’est plutôt pour dessiner, créer. Tu peux quasiment tout faire et tout transformer. Tu vas pouvoir déformer une typographie, dessiner, étirer… Tout ça, sans que la qualité de ta création ne soit compromise. Illustrator travaille des vecteurs, c’est-à-dire des formes entière. Il n’y a pas de pixels, tu sais les petits carrés qui forment une image. C’est un gros avantage puisque lorsque tu agrandis ou diminue quelque chose, tu ne perds pas en qualité, cela ne devient pas flou.

Photoshop, contrairement à Illustrator, travaille avec des pixels. C’est logique, puisqu’à la base Photoshop sert à la retouche photo. Photoshop est par contre très pratique pour assembler et pour obtenir plusieurs formats d’enregistrement.

C’est pourquoi, je te conseille de travailler avec les deux. Si ton logo est une typographie simple, ne t’embête pas, Photoshop te suffit amplement.

 

J’ai fini mon logo, je fais quoi maintenant ?

Les tailles

Tu vas devoir enregistrer ton logo dans différentes tailles et différents formats pour pouvoir l’utiliser partout. Je te conseille d’en créer un en 1200px de large et un en 5000px. Pourquoi ? Simplement pour avoir un logo petit mais pas trop pour tes réseaux sociaux… et un beaucoup plus grand pour tes impressions ou ton site si besoin.

Les modes

Tu vas aussi devoir enregistrer ton logo en RVB et en CMJN. Ce sont les modes colorimétriques. Le mode RVB -Rouge, Vert, Bleu- est le mode pour les écrans. C’est celui que tu vas utiliser sur ton site, tes réseaux, ta newsletter…

Le mode CMJN -Cyan, Magenta, Jaune, Noir- est le mode pour l’impression. En effet, les imprimantes fonctionnent en 4 couleurs contrairement aux écrans. Il est donc important d’enregistrer les deux modes pour ne pas avoir de surprise à l’impression.

Les formats

Tu vas avoir besoin de 4 formats :

  • Un format modifiable : .ai -Illustrator- ou .psd -Photoshop-
  • Un format .png -arrière plan transparent-
  • Un format .jpg -arrière plan blanc-
  • Un format .pdf -indispensable pour l’impression-

Le format .pdf est le format à envoyer aux imprimeurs. En effet, ce format conserve les réglages colorimétriques de votre logiciel de création.

Cela fait donc beaucoup de fichiers à avoir mais je vous assure que ça va vous éviter de revenir à chaque fois sur Photoshop ou Illustrator.

 

Si je veux un logo illustré ?

Si tu as une idée précise en tête, tu vas commencer par aller voir sur internet si tu ne trouves pas l’illustration toute prête et gratuite. Pour ça, je conseille d’aller sur freepik.com, tu vas pouvoir trouver facilement le dessin qu’il te faut en vecteur pour aller le modifier sur Illustrator.

⚠️ Verifie que l’illustration est gratuite et qu’elle est entièrement libre de droit pour une utilisation professionnelle. C’est comme pour les typographies, certaines sont payantes.

Une fois que tu a télécharger ton image en vecteurs, un dossier va s’ouvrir avec plusieurs fichiers dont un modifiable soit en .ai soit en .eps. Les deux formats s’ouvrent sur Illustrator. Tu vas pouvoir tout modifier : les couleurs, l’épaisseur des traits, voire même les traits eux-même.

C’est la meilleure façon d’obtenir un dessin de qualité lorsqu’on ne sait pas particulièrement bien dessiner. Pour ça aussi ne t’inquiète pas il existe plein de tutos sur internet, il suffit de demander à notre meilleur ami google.

Autre option, tu peux aussi dessiner ton logo à la main, le scanner ou le prendre en photo et l’ouvrir sur photoshop. Tu pourras ensuite le transformer en vecteur et le retravailler sur ordinateur 😉

A toi de jouer maintenant !

Cette semaine, il n’y aura de support dans la lettre créative, mais tu peux toujours t’abonner pour recevoir tous les supports de l’identité visuelle.

Cet article t’a plu, épinglé-le sur Pinterest 😉

logo

Accessibilité